Un élève du lycée Sainte Claire, primé pour représenter l’Académie de Lille, au concours national de la Résistance et de la Déportation

IMG 7807Institué officiellement en avril 1961 par Lucien Paye, ministre de l’Education Nationale, le concours national de la Résistance et de la Déportation est un concours scolaire qui s'appuie sur l'enseignement de l'histoire (et notamment de l'histoire des mémoires) de la Résistance et de la Déportation. Pouvant être abordé de manière interdisciplinaire, il a pour objectif de perpétuer chez les jeunes générations la mémoire et l'histoire de la Résistance et de la Déportation, afin de leur permettre de s'en inspirer dans leur vie d'aujourd'hui en s'appuyant sur la formation et les leçons historiques et civiques que leur apporte l'École. Il s'inscrit ainsi dans l'éducation à la citoyenneté.

Le CNRD repose sur trois démarches convergentes qui lui confèrent une dimension particulière :

Une démarche scientifique.

Une démarche didactique.

Une démarche pédagogique.

Le CNRD est d'abord académique, la 2e phase est nationale.

Le thème retenu pour la session 2016-2017, « La négation de l'Homme dans l'univers concentrationnaire nazi », a permis à Léo RORIVE, élève de 1ère S2, d’être récompensé au niveau académique avec d’autres candidats venus des collèges et lycées de la région et de représenter les Hauts de France pour une ultime correction à Paris dans la catégorie « copie individuelle ».

Félicitations à Léo, lauréat académique, Bravo aux élèves de 1ère S2, de 2de 5A et 5B, pour leur investissement dans cette préparation !